P’tite vite de la semaine, très propre…

C’est aujourd’hui que j’ai officiellement lancé ma saison du barbecue. Parmi les classiques culinaires, je m’ennuyais grandement de la bavette de boeuf marinée au café. J’ai donc comblé ce manque ce midi. Pour l’accompagner, rien de mieux que le Proper Claret, du célèbre et non conventionnel vigneron américain Randall Grahm.

Avec sa robe violacée, le vin présente un nez ouvert de cuir, de cassis, de mûre et de fleurs mauves. La bouche est aérienne, dotée d’une superbe acidité, d’un alcool sage et de tanins qui s’installent tranquillement dans le palais sans aucune agressivité. Une cuvée qui a de la superbe, sans se prendre pour une autre. Nul doute que l’on en ouvrira d’autres cet été. C’est festif, concentré et très digeste à la fois. Petite bombe!

États-Unis, Monterrey, A Proper Claret 2012, Bonny Doon Vineyard
(SAQ 12495961 - 25,25)

 

 

P’tite vite de la semaine: direction le Roussillon

Du 14 au 26 avril prochain se tiendra dans la ville de Québec la quinzaine Québec Exquis. Cet événement annuel met en relation  des chefs de la Vieille Capitale avec des producteurs du terroir québécois. Une chance incroyable d’explorer les talents d’ici!

Pour sa cinquième édition, l’organisation a décidé d’aller plus loin. Elle vous fera également découvrir les vins du Roussillon. Pour plus d’informations, visitez  www.quebecexquis.com.

En attendant, voici une cuvée qui vous en mettra déjà plein les papilles.

Avec ses notes complexes de noix, de miel et d’amande grillée, le Côtes du Roussillon du Château Les Pins est une invitation à passer à table. Grâce à son assemblage sudiste mettant en scène la grenache, la Malvoisie et la Roussane, vous en apprécierez toute la richesse aromatique sur un pavé de saumon cuit au four. Ajoutez-y avant de servir des noix de pins grillées, une poêlée de champignons et un beurre noisette. Plaisir garanti!

France, Côtes du Roussillon 2011, Château les Pins                                                           (SAQ 10507340 – 22,80$)

Échantillon fourni par AOC & Cie

 

 

P’tite vite de la semaine

Si vous ne courez pas les restaurants pour la St-Valentin et que vous aimez gâter votre douce moitié en lui concoctant un bon repas à la maison, voici le vin qu’il vous faut. Vous n’aurez même pas besoin d’acheter de fleurs, le bouquet est dans la bouteille.

Plus sérieusement, vous serez très agréablement surpris par cette cuvée qui vient d’arriver pour la toute première fois sur les tablettes de la SAQ.

La robe est superbe, d’un rouge éclatant. Au nez comme en bouche,  vous y retrouverez tout le réconfort d’un bouquet de pivoines mauves, la gourmandise d’une poignée de petits fruits et la pointe aérienne des épices. Prenez soin de le servir légèrement rafraîchi sur un carré d’agneau au thym ou un magret de canard aux fruits rouges.

Si l’amour s’habille de pureté, de franchise et d’un peu d’élégance, ce vin en fait tout autant.

Bonne St Valentin!

France, Côtes du Rhône Villages Roaix 2012, Champs libres,
Domaine Élodie Balme (SAQ  12474131 - 24,30$)

P’tite vite de la semaine

Voilà un moment que je n’avais pas mis les lèvres dans ce classique bourguignon. Je dois avouer que les retrouvailles ont été plutôt agréables.

Alors que je ne m’attendais qu’à une banale expression du cépage, j’ai été séduit par l’élégance des arômes. Fleurs blanches, pommes et poires sont au rendez-vous en bouche, dans un ensemble aérien et en retenue. Ne cherchez pas l’expression boisée d’un Chardonnay maquillé, celui-ci est tout le contraire.

Une belle façon de débuter un voyage gustatif en Bourgogne. Très beau rapport qualité/prix/plaisir.

France, Bourgogne Chardonnay 2012, Louis Latour (SAQ 00055533 - 19,80$)

P’tite vite de la semaine

En Australie, outre la grande région méridionale qui produit la majorité des vins du pays, il en est une autre, du côté de Perth, qui n’a pas fini de surprendre. Bordée par l’océan indien, la zone de Margaret River bénéficie d’un climat océanique qui lui permet de produire des Cabernet Sauvignon qui ne sont pas sans rappeler ceux que l’on produit du côté de Bordeaux.

Vous cherchez une belle bouteille à offrir pour les Fêtes? La maison Vase Felix répondra à vos besoins. La cuvée à base de Cabernet Sauvignon est une pure merveille. Elle offre une structure digne des grandes appellations bordelaises avec cette touche ensoleillée, signature des vins du Nouveau Monde, qui lui apporte le juste volume nécessaire en bouche.

Un vin que vous pourrez garder en cave plusieurs années mais qui vous procurera également beaucoup de plaisir si vous l’ouvrez tout de suite en compagnie d’un gigot d’agneau cuit longuement au four. Servez-le légèrement rafraîchi, à 16?C ou 17?C.

Coup de coeur australien du moment.

PS: Si vous avez la chance de mettre la main sur le millésime 2009 (il en reste quelques bouteilles dans le réseau), n’hésitez-pas une seconde !

Australie, Margaret River, Cabernet Sauvignon 2010, Vasse Felix (SAQ 12125361 – 39,75$)