P’tite vite de la semaine japonaise

Au premier coup d’oeil, le monde du saké peut paraître bien obscur. Mais si l’on s’y arrête, il y a de formidables découvertes à faire. Pour une approche 101 de ce breuvage japonais, je vous invite à consulter le magazine Exquis du printemps 2015 (numéro 13) dans lequel je fais un tour d’horizon de cet alcool de riz. Vous pouvez également vous rendre sur le www.masumi.co.jp afin d’approfondir vos connaissances sur le sujet et par la même occasion, pratiquer votre japonais.

En attendant, voici deux produits qui m’on récemment flatté le palais et pour lesquels j’ai eu un petit coup de coeur lors d’une dégustation comparative:

Junmai Shu, Okuden Kanzukuri, Masumi (SAQ 1665884 - 13,30$ (300ml) )
IMG_7532
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

D’une grande délicatesse, ce produit floral et aérien m’apparaît comme le saké d’été par excellence. Un filet de poisson blanc, une bonne huile d’olive, quelques zestes d’agrumes et une pincée de fleur de sel saura magnifier la délicatesse de ce saké. Pensez à un carpaccio de pétoncle, des sashimis ou plus simplement à une salade de fruits de saison.

 

 

Junmai Genshu, Izumi (SAQ 11948665 - 15,35$ (300ml) )
IMG_7533
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

Vous aurez affaire ici à un produit plus puissant. Sa trame épicée, son caractère plus rustique et sa texture savoureuse en bouche en font le candidat idéal des viandes grillées. Comme quoi il y a bien d’autres avenues à explorer que le sushis. À essayer notamment sur un burger maison, dans lequel vous glisserez quelques lamelles d’un vieux cheddar.

 

 

Pour bien déguster ces produits, vous avez le choix du verre:

Le  Oshoko est le verre traditionnel à saké. Il est disponible en céramique ou en vitre.

Toutefois, si vous cherchez plus de potentiel aromatique, sachez que la compagnie Riedel offre un verre spécifique à cet effet, le Riedel Daijingo.

IMG_7535
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Les puristes opteront pour le Masu, une boîte en bois, davantage pour la tradition que pour le plaisir aromatique.

 

Enfin, si vous êtes conquis par cette boisson de riz, notez qu’il existe à Québec le club des amateurs de saké:

www.sakeochoko.blogspot.ca

Facebook: Ochoko le club des amateurs de saké de Québec

Bonne découverte!