L’Afrique du Sud vinicole

L’Afrique du Sud est très certainement un pays qu’il faudra garder à l’oeil dans les années à venir. Alors qu’il fête cette année son vingtième anniversaire démocratique, le pays de Nelson Mandela n’a pas fini de nous surprendre.

On ne connaît que trop peu ce pays du Nouveau Monde qui, si on y regarde de plus près, n’est peut-être pas si nouveau que ça. On retrouve en Afrique du Sud les traces des plus vieux sols propices à la culture du vin de la planète. Un héritage inestimable datant de plus de 500 millions d’années. Ajoutez à ceci un environnement écoresponsable ainsi qu’une biodiversité jalousement protégée et vous aurez compris que l’Afrique du Sud s’inscrit aujourd’hui dans une culture du vin qui rejoint les préoccupations d’un bon nombre d’amateurs de jus de raisin.

 

Photo www.wosa.co.za
Cape Town

Oublions pour un instant les notions de Disctricts et de Wards qui, si elles existent et découpent ce pays viticole en fonction d’une diversité de sols et de climats, n’aident pas le consommateur lorsque vient le temps pour lui de s’intéresser aux vins de ce pays. Du moins, pas lors d’une première approche. C’est un peu comme essayer de comprendre la notion de climat en Bourgogne sans passer par les grandes généralités sous-régionales.

Commençons par une notion climatique importante. Vous retrouverez au niveau de la pointe du continent africain un climat généralement méditerranéen, tempéré par le Cape Doctor, un courant d’air qui puise sa fraîcheur de l’Antarctique et remonte le long du continent. C’est en grande partie grâce à ce phénomène que la vigne subsiste dans cette partie du globe qui a déjà vécu dans un lointain passé sous un climat tropical. Mais tout ça, c’était avant le soulèvement de la Table Mountain, massif montagneux qui accueille aujourd’hui la vigne d’une façon très hospitalière.

Situons ensuite les principales régions. On en dénombre cinq, toutes situées au sud-ouest du pays, à l’intérieur de la zone du Western Cape.

photo www. wosa.co.za
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

Breede River valley 

photo www.wosa.co.za
Roberston – Breede River Valley

Cette région, très diversifiée autant au niveau de ses sols que des microclimats qui la parcourent, a longtemps été reconnue pour sa production de vins blancs à base de Chardonnay, mais le cépage Shiraz s’y plaît également très bien.

Maisons: Robertson Winery,

 

Cape Coast 

photo www.wosa.co.za
Hemel-en-Aarde Valley – Cape Coast

C’est ici que vous retrouverez les zones les plus fraîches mais aussi les plus humides du pays. Bien assise à l’est de Cape Town, cette région regroupe les trois zones d’Overberg, Walker Bay et Cape Agulhas, cette dernière étant la plus au sud du pays. Les producteurs à la recherche de raisins dotés d’une acidité relativement marquée trouvent dans cette zone à maturité tardive des conditions parfaites. On y produit de vibrantes cuvées à base de Chardonnay, de Sauvignon Blanc ainsi que de Pinot Noir.

Maison: Bouchard Finlayson.

photo www.woza.co.za
Coastal region

Coastal Region

Vous êtes ici au coeur des traditions vinicoles du pays. Parmi les plus fameuses sous-régions, citons Stellenbosch, Paarl, Constancia et Swarland. Les plus anciennes maisons côtoient des domaines à la fine pointe de la technologie. On y cultive une large gamme de cépages, dont le très célèbre Chenin Blanc, mais c’est sans contredit les vins élaborés à partir de plusieurs cépages qu’il faut considérer. Les assemblages bordelais et rhodaniens (dans le blanc comme dans le rouge) sont particulièrement réussis dans ce coin de pays.

Maisons: Glen Carlou, Badenhorst, Belligham, Cathedral Cellar, De Morgenzon, Fairview, Ken Forester, Le Bonheur Estate, Vergelegen Estate, Goats do Roam Wine Compagny, Nedeburg Wines, Saxenburg Wine Farm.

Klein Karoo

Cette région au profil climatique semi aride s’étire d’ouest en est du pays. Elle est plutôt reconnue pour la production de vins sucrés à base de Muscat ou encore pour ses vins fortifiés qui ne sont pas sans rappeler le Porto. Les variétés portugaises y sont bien présentes.

Maison: Boplaas Cellar

Olifant River

À l’opposé de Klein Karoo, Olifant River occupe la partie nord-ouest de la région du Cape et déroule ses terroirs du nord au sud. La chaleur y est certes moins intense qu’à Klein Karoo. Toutefois, l’irrigation y est nécessaire et une bonne gestion de la surface foliaire dans les vignes est primordiale pour permettre au raisin de ne pas brûler sur son pied. Si la région n’est pas encore reconnue pour la qualité de ses vins, les nouvelles technologies lui permettent de produire des vins à un bon rapport qualité/prix.

photo www.wosa.co.za