Cocoricoooooo!!! Billet à saveur partisane

Au Québec, il suffit d’évoquer la bataille du Vendredi Saint pour alimenter une discussion partisane. De l’autre côté de l’Atlantique, la Coupe du Monde de 1982 est un sujet tout aussi chaud entre l’Allemagne et la France.

 

                        France/Allemagne 1982 (cliquez sur le lien pour ouvrir)
Photo www.republicain-lorrain.fr
France/Allemagne 1982

 

Quand vient le temps d’ouvrir une bouteille, Français et Allemands s’entendent pour faire valoir la noblesse du Riesling. L’histoire se répète cependant et les préférences refont surface. Certains le préfère sec, d’autres légèrement sucré.

En ce jour de 1/4 de finale du Mondial qui sera diffusée ce midi au Québec, l’occasion est belle de faire valoir vos préférences au-delà d’un petit drapeau qui flotte sur votre auto. Osez la partisanerie vinicole!

photo ciel23.blogspot.com
France-Allemagne, coupe du monde

Pour ma part, je ne vous cache pas que ce sera le visage peint en bleu, blanc et rouge que j’ouvrirai un Riesling sec et alsacien au moment du coup d’envoi. Que la Mannfschaft soit avertie, à l’image de ses vins, le « car » de cuisses français est frais et son public vibrant.

Quatre suggestions pour appuyer votre équipe préférée et accompagner votre homard grillé.

France:
Alsace Riesling 2012, Hugel                 (18,45$ – SAQ 00042101)
Alsace Riesling Réserve 2012, Léon Beyer (18,75$ – SAQ 00081471)
 
Allemagne:
Mosel, Riesling 2013, Dr Loosen (16,00$ – SAQ 10685251)
Rheingau, Riesling Kabinett 2011, Gunderloch (19,45$ – SAQ 10763589)