Tel père, tel fils, un vin sous le sapin

Mise en garde sur la suggestion à venir:

Votre pré-adulte a tendance à fouiller dans votre réserve et cela vous fatigue. Vous cherchez une bonne bouteille à lui offrir. De son côté, il n’a pas d’idée de cadeau pour vous et se dit qu’en vous offrant du vin, il y goûtera forcément. Bref, vous risquez fort de trouver deux exemplaires de ce petit bijou languedocien en dessous du sapin.

terre-mon-pere-clos-bagatel-zJ’avais parlé plus tôt cette année de la cuvée «Les Petits Bonheurs» du Clos Bagatelle, un vin croquant et facile à boire pendant la saison estivale. Toutefois, au coeur des grands froids de l’hiver, les vins aux couleurs plus prononcées et aux arômes généreux ont généralement plus de succès.

Issue du même domaine, la cuvée «La terre de mon père» est le vin qui répondra à vos attentes. Certes, il vous faudra débourser un peu plus qu’à l’habitude mais lorsque la période des Fêtes approche, n’est-ce pas ce que l’on fait?

Mettant en scène les trois cépages classiques du Languedoc (Syrah, Grenache, Mourvèdre), ce flacon dévoile des notes de fruits noirs, de fleurs mauves et d’épices. Le bois est présent mais ne gomme pas l’élégance du fruit. Il y a de la profondeur et du sérieux dans cette cuvée et pourtant, une grande délicatesse. Une main de fer dans un gant de velours.

Si vous pensez l’ouvrir tout de suite, un passage en carafe l’aidera à s’exprimer sur un magret de canard aux fruits rouges. Déjà très agréable, ce millésime 2009 est bâti pour bien vieillir.

Bon magasinage!

France, Saint-Chinian, La Terre de mon Père 2009, Clos Bagatelle (SAQ 10259796 – 41,25$)