Profitez-en, ça ne durera pas.

1374330_523614377728332_1088452421_nSi comme moi vous êtes en retard pour  la fermeture de votre cour arrière, vous profitez encore certainement de votre ami estival : le barbecue.

La garniture qui accompagne votre protéine a sûrement changé. Reste que la pièce de viande est belle et bien présente sur le gril. Pour l’accompagner, on cuisine du riz sauvage, on fait sauter une duxelle de champignons qui servira à farcir une demie tomate avec de la chapelure et un jaune d’oeuf. Voilà, votre plat est prêt.

Pour l’accompagner? La cuvée Celeste, un vin espagnol de la région de Ribera del Duero. Comme souvent dans ce coin de la péninsule ibérique, on y trouve un vin ensoleillé, gourmand et intensément fruité. La beauté de la chose, c’est que le Tinto fino  (dialecte local du Tempranillo) réussit à conserver un brin de fraîcheur dans cette zone extrêmement chaude. Il en résulte un vin riche certes, mais sans lourdeur, doté de tanins marqués et dont l’intensité du fruit saura vous séduire.

Un vin idéal pour profiter des dernières braises en regardant les premières étoiles apparaître, les mêmes qui ont vu naître cette cuvée céleste.

Bonne dégustation !

Espagne, Ribera del Duero Crianza 2010, Seleccion de Torres (SAQ 11741285 – 21,25$, en rabais à 19,25$)