Le loup et les p’tits cochons

photoVal de Cesse, voilà une appellation qui ne rend pas la chose facile au consommateur lorsque vient le temps de la situer géographiquement. Sauf qu’ici, l’appellation passe au second plan. C’est l’humain qui prime et sa volonté de faire du vin comme il l’entend, au plus proche de la nature.

Vous trouverez dans la cuvée les trois p’tits cochons, un vin plein de vie. Si le nez est légèrement sur la réduction et mérite un passage en carafe pour lui faire prendre l’air, la bouche est clairement sur le fruit.

Ce que j’aime de ce vin sudiste aux accents espagnols c’est que même si on sent la générosité du soleil sur les raisins, ce dernier semble accompagné d’une légère brise qui ramène de l’acidité.

Comme une tomate à peine cueillie, la cuvée les trois p’tits cochons du vignoble Le loup blanc mérite un peu de patience pour parfaire ses composantes. Gardez-le quelques mois en cave et ressortez-le lors des grands froids de l’hiver sur un ragoût d’agneau aux olives et aux tomates: plaisir garanti au rendez-vous!

France, IGP Val de Cesse 2011, Les trois p’tits cochons, Vignoble Le loup blanc (SAQ10528239 – 22,15$)