Bordeaux fête le vin à Québec – avant d’y aller

Si l’on se fie au succès de l’an dernier, il y aura bien du monde pour arpenter cette année encore les quais du Vieux Port de Québec à l’occasion de l’événement «Bordeaux fête le vin».

Ne vous fiez pas aux apparences, tout cela n’a rien d’une promenade de santé. On a vite fait d’y perdre la tête. Non pas à cause de l’alcool (chaque amateur de vin étant pourvu d’un sens de la responsabilité exemplaire ;)), mais plutôt en raison de toutes ces opportunités qui s’offrent à nous: par où commencer, quoi déguster, où aller chercher de l’information pertinente, etc.

Voici de ce fait quelques conseils qui,  je l’espère, vous seront utiles lors de vos pérégrinations bordelaises.

C’est une découverte

Profitez-en pour déguster des produits que vous ne connaissez pas afin d’élargir votre palais de dégustateur. Beaucoup de produits ne sont pas disponibles en succursales, c’est l’occasion d’en profiter. À quoi bon goûter pour la énième fois votre Bordeaux préféré que vous achetez chaque semaine?!

Ne faites pas de vous une bête assoiffée

Au lieu de vous jeter sur la première bouteille de vin qui se présente dans le but d’étancher votre soif (ce qui, en passant, n’aura pas cet effet), faites plutôt le tour du site afin de d’établir vos repères et d’élaborer votre plan de match. Vous montrerez ainsi à nos amis bordelais que nous sommes un peuple civilisé et courtois, bien que descendants des Gaulois!

Dégourdissez-vous le palais

Tout le monde n’a pas la faculté de déguster convenablement des heures durant. Prenez des pauses. Abreuvez votre esprit et reposez vos papilles à l’aide de grands verres d’eau. Il y aura sur place quelques sites d’informations qui vous donneront le goût de préparer vos prochaines vacances. Aussi, si vous repérez un kiosque pourvu de bulles (crémant de Bordeaux par exemple), l’acidité de celles-ci redonnera à votre palais un nouvel élan pour bien attaquer la manche suivante.

L’événement dure 4 jours

En cette fin de semaine de la Fête du travail, rien ne vous empêche de revenir sur le site (le passeport vous y donne accès pour les 4 jours). Le temps sera alors votre ami. Prenez-le pour vivre pleinement cette grande fête du vin bordelais et profitez des nombreuses conférences et animations.

Ne jouez pas au critique

Le bruit, le monde et la chaleur ne sont pas vraiment propices à la prise de notes. Préférez un simple WOW sur une carte d’affaire avec la référence du vin et profitez-en pour échanger avec les vignerons sur place. Vos échanges seront bien plus utiles que toutes les notes de dégustation.

Les classes de maître: un bon moyen d’en apprendre un peu plus

Pour déguster dans un environnement calme et repartir de cette grande fête avec de meilleures connaissances du vignoble bordelais, investir 45$ semble une bonne idée. Pendant 1h30, vous serez en compagnie d’un sommelier (moi-même :)) qui vous fera découvrir les vins de Bordeaux à travers une présentation historique, géographique et oenologique. Chaque présentation inclut une dégustation des six grandes familles des vins bordelais.

Gardez l’esprit ouvert

Profitez des produits du Québec avant de repartir, car même si l’on pense connaître ce qui se fait chez nous, cela peut s’avérer assez surprenant. Un pavillon sera d’ailleurs dédié aux produits du terroir québécois.

Bien entendu, libre à vous de vivre ce merveilleux événement comme il vous plaît. Ces quelques conseils n’ont pas pour but de vous mettre en cage mais de vous faire profiter au maximum de cette grande fête qui ne reviendra que dans deux ans.

photo ontario.tourismeplus

Au plaisir de vous croiser autour d’un verre de Bordeaux!

 
 
Pour en savoir plus: Ville de Québec – Bordeaux fête le vin à Québec