Souvenir argentin

Au lendemain de la tempête qui vient de balayer le Québec, rien de tel qu’une suggestion ensoleillée… (billet rédigé en novembre, dans l’attente du retour du produit sur les tablettes)

Plongé pour quelques jours en plein coeur du vignoble argentin, il m’apparaît impossible de vous proposer cette semaine autre chose qu’un vin issu de Malbec, porte-drapeau de ce pays d’Amérique du Sud que je rêvais de visiter depuis longtemps. Merci donc à Wine of Argentina pour cette invitation estivale (nous sommes ici dans l’hémisphère sud), qui me permet de faire le plein de soleil avant d’affronter un hiver québécois qui semble avoir déjà bien commencé…

Le domaine Finca decero m’a littéralement charmé lors de ce voyage. Idéalement situé au pied de la cordillère des Andes, la vue y est époustouflante. Mais ce n’est pas tout. Le travail effectué à la vigne comme au chai est d’une grande précision. Et pour couronner le tout, un programme de développement durable est appliqué, tant au plan de l’agriculture qu’au niveau social, pour soutenir la population locale qui, il faut bien le dire, ne vit pas dans les meilleures conditions. De quoi tomber en amour avec les vins avant même de les avoir goûtés!

Seul produit disponible en SAQ (et c’est bien dommage), le Malbec 2010 Finca Decero est issu du district d’Agrelo, à l’intérieur de Luyan de Cuyo, sous région de Mendoza. Un vin soyeux aux notes florales, doté d’un fruité festif et de tanins d’une finesse remarquable. On a ici un style privilégiant l’élégance à la puissance et qui nous prouve bien que le Malbec n’est pas qu’un monstre à rendre les dents mauves.

Argentine, Mendoza, Malbec 2010, Remolinos vineyard, Finca Decero (SAQ11625743 – 23,15$)