Dans l’assiette l’Italie, dans le verre l’Allemagne. Viva Riesling!

Ce jour de tempête sonne pour plusieurs d’entre nous comme le début d’un congé des fêtes bien mérité. Le temps est venu de se gâter un peu. Gourmets et gourmands, ce vendredi dégustation est pour vous.

Plus connue pour ses bières que pour ses vins, l’Allemagne produit pourtant de  formidables cuvées à servir pendant le temps des fêtes.

Force est de constater qu’il est difficile de s’y retrouver. Une langue unique et des termes parfois difficiles à comprendre… Pour vous familiariser avec la terminologie germanique, je vous invite à suivre ce lien:

http://bit.ly/allemagne

Après cette brève intellectuelle, tournons nous vers le plaisir gustatif. Issu de Riesling, cépage germanique par excellence, le Riesling spätlese de Gunderloch vous fera découvrir ce qu’il y a de meilleur dans la région du Rheinhessen.

De la complexité et de l’amplitude, voilà ce qui vous attend ici. Une cuvée remarquablement savoureuse qui allie la richesse du sucre résiduel et l’intensité d’une acidité soutenue dans un ensemble parfaitement équilibré. De quoi se faire plaisir à table…Préparez-vous alors un risotto parfumé au romarin, coloré d’un mélange de zestes d’agrumes et le mariage sera des plus heureux. Un accord Italo-germanique assez fantastique!

Bonne période des Fêtes!

Allemagne, Rieling spätlese Qmp, Nackenkein rothenberg 2007,                     Weingut Gunderloch (SAQ 10373695 – 49,50$)