Aux antipodes du Beaujolais nouveau

Si l’arrivée du beaujolais nouveau ne vous fait aucun effet et que vous êtes plutôt du genre vin concentré et charnu, j’ai ce qu’il faut pour vous cette semaine. Un vin qui vous fera oublier que les pelouses se couvrent tranquillement de blanc tous les matins.

Montgras produit au Chili plusieurs vins dont le célèbre Ninquén, bel assemblage de Syrah et de Cabernet Sauvignon. Autre prix, autre vin, la cuvée Quatro est quant à elle un assemblage de quatre cépages, incluant celui qui fait la renommée du Chili: la Carmenère.

Le nouveau millésime 2011, entré depuis peu en SAQ est une bombe de fruit concentré dans laquelle se bousculent mûre, cassis et bleuet. L’ensemble est des plus pulpeux, bien soutenu par un élevage en fût de chêne qui lui apporte quelques touches de torréfaction et une assise tannique qui tonifie l’ensemble.

Une cuvée remarquable pour le prix, qui fera le bonheur des amateurs de vins d’Amérique du sud, sans perdre les amoureux de la vieille Europe. Burrito épicé au boeuf et salsa mexicaine semblent tout indiqués pour ce genre de vin.

Bonne fin de semaine

Chili, Quatro 2011, Valle de Colchagua, Montgras (SAQ 11331737 – 17.95$)