Conquis par l’érable!

Il y a parfois des rencontres surprenantes et plutôt enrichissantes. Au beau milieu de l’événement Bordeaux fête le vin qui se tenait à Québec la semaine dernière, j’ai pu faire la connaissance de Nathalie Decaigny, productrice de boissons artisanales québécoises. Avec son conjoint, Robert Vallier, ils ont été les premiers à obtenir en 1997 un permis de production artisanale de boisssons alcoolisées à base d’érable. Ils s’appliquent depuis à donner à l’érable un souffle nouveau.

Sceptiques? Je l’étais jusqu’à tremper les lèvres dans le premier né de la gamme Acer. Un blanc au nom qui évoque le réveil de la nature, «prémices d’avril» et qui laisse à peine paraître son caractère demi-sec tant l’équilibre en bouche est suprenant. Juste de quoi donner l’envie d’aller plus loin sans tomber dans les caricatures usuelles de ce type de boisson.

Dans un style différent mais tout aussi charmeur, la gamme comprend aussi un superbe Acer Val Ambré qui tansporte l’amateur dans l’univers des vins mûtés aux accents jurrassiens. Enfin, et non la moindre, la cuvée Charles-Aimé Robert séduit avec ses notes de fruits séchés, fumées et salines à la fois, résultant d’une fermentation d’eau d’érable de fin de saison, longuement vieillie en fût de chêne.

Conquis!

Produits exclusivement disponibles au domaine Acer (www.domaineacer.com)

Québec, Acer blanc, prémices d’avril, Domaine Acer 

Québec, Val Ambré, Domaine Acer

Québec, Charles-Aimé Robert, Domaine Acer